Vue d’ensemble


Titre du poste: Doctorant / doctorante en biologie cellulaire H/F

Compagnie: CNRS

Description d’emploi: L’étude du contrôle transcriptionnel de la myogenèse adulte chez la drosophile.
Des progrès considérables ont été réalisés en médecine régénérative pour générer des cellules musculaires. Cependant, il n’est toujours pas possible de créer des types de muscles spécifiques correspondant à une localisation donnée dans le corps car on ne sait pas comment un muscle acquiert ses propriétés uniques dans l’espace de développement. Il est largement admis que la myogenèse de la drosophile récapitule tous les événements majeurs du développement musculaire qui sont également à l’œuvre chez les vertébrés, tels que la spécification des progéniteurs, la migration et la fusion des myoblastes, l’attachement des muscles aux cellules tendineuses ou l’assemblage des sarcomères contractiles. Ce projet de thèse vise à déterminer comment les facteurs de transcription Hox contrôlent l’identité et le développement de deux types de muscles très distincts situés le long de l’axe antéro-postérieur d’un organisme en développement, en utilisant la drosophile comme modèle. Le projet utilisera des approches de profilage du génome entier pour déterminer comment les facteurs Hox spécifient et coordonnent le développement correct du muscle de vol et des muscles des pattes de la drosophile adulte, deux types de muscles majeurs qui permettent la locomotion adulte. Cette thèse fournira une vue à haute résolution sans précédent de la régulation transcriptionnelle liée au développement et les propriétés structurelles des fibres musculaires dans un organisme en développement, et apportera un nouvel éclairage sur les mécanismes déterminant l’identité et le type musculaire ainsi que sa réparation.Contexte de travailL’IBDM situé sur le Campus de Luminy, comprend environ 220 personnes titulaires Chercheurs, Enseignants-Chercheurs, Ingénieurs et Techniciens et non permanents CDD, Post doc, Doctorants, stagiaires répartis sur 21 équipes de recherches et 11 plateaux techniques et services.
L’IBDM est une unité mixte de recherche sous une tutelle du CNRS et de l’AMU, qui explore le domaine de la Biologie du développement et des pathologies qui y sont associées.
L’activité s’exercera au sein de l’équipe « Mécanismes de régulation des gènes par les facteurs de transcription » dirigée par Yacine GRABA et Andrew SAURIN
Le laboratoire étant composé de plusieurs nationalités, la pratique de la langue anglaise est indispensable.Contraintes et risquesNéantInformations complémentairesMerci d’envoyer un CV, une lettre de motivation et idéalement une lettre de recommandation.

Emplacement: Marseille

Date du travail: Sun, 30 Jun 2024 04:19:13 GMT